Bibliographie par territoire d’accueil

L’équipe d’AsileuropeXIX propose une bibliographie succincte sur la question de l’exil et de l’asile politiques dans l’Europe du XIXe siècle (décembre 2016).

Europe

France

Grande-Bretagne

Belgique

Suisse

Espagne

Italie

 

Europe

Aprile, Sylvie, « Exils et exilés de gauche », dans Becker, Jean-Jacques et Candar, Gilles (dir.), Histoire des gauches en France. L’héritage du XIXe siècle, Paris, La Découverte, 2004, t. 1, p. 189-196.

Aprile, Sylvie, « De l’exilé à l’exilée : une histoire sexuée de la proscription politique outre-Manche et outre-Atlantique sous le Second Empire », Le Mouvement social, n° 225, 2008/4, p. 27-38.

Aprile, Sylvie, Le Siècle des exilés : bannis et proscrits de 1789 à la Commune, Paris, CNRS Éditions, 2010.

Aprile, Sylvie et Brice, Catherine (dir.), Exil et fraternité en Europe au XIXe siècle, Pompignac, Éditions Bière, 2013.

Charle, Christophe, Les Intellectuels en Europe au XIXsiècle. Essai d’histoire comparée, Paris, Seuil, 1996.

Collectif, L’Émigration politique en Europe aux XIXe et XXsiècles. Actes du colloque de Rome (3-5 mars 1988), Rome/Paris, De Boccard, 1991

Feldman, David, « Was the Nineteenth Century a Golden Age for Immigrants ? The Changing Articulation of National, Local and Voluntary Controls », dans Fahrmeir, Andreas, Faron, Olivier et Weil, Patrick (dir.), Migration Control in the North Atlantic World: the Evolution of State Practices in Europe and the United States from the French Revolution to the Inter-war Period, New York, Berghahn Books, 2003, p. 167-177.

Noiriel, Gérard, « Représentations nationales et catégories sociales. L’exemple des réfugiés politiques », Genèses, n° 26, avril 1997, p. 25-54.

Noiriel, Gérard, La Tyrannie du national. Le droit d’asile en Europe (1793-1993), Paris, Calmann-Lévy, 1991, 355 p., réédité sous le titre Réfugiés et sans-papiers : la République face au droit d’asile, XIXe-XXe siècles, Paris, Seuil, 2006.

Reiter, Herbert, Politisches Asyl im 19. Jahrhundert. Die deutschen politischen Flüchtlinge des Vormärz und der Revolution von 1848/49 in Europa und in den USA, Berlin, Duncker & Humblot, 1992.

Rosental, Paul-André, « Migrations, souveraineté, droits sociaux. Protéger et expulser les étrangers en Europe du XIXesiècle à nos jours », Annales. Histoire, Sciences sociales, n° 66-2, avril-juin 2011, p. 335-373.

Rygiel, Philippe, Une impossible tâche ? L’Institut de Droit International et la régulation des migrations internationales, 1870-1920, mémoire d’habilitation à diriger des recherches, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 2011.

Tresse, René, « La limitation du droit d’asile au XIXe siècle (1815-1835) », Revue d’histoire économique et sociale, 1963, IV, pp. 524-537.

France

Aymes, Jean-René, Españoles en París en la época romántica, 1808-1848, Madrid, Alianza, 2008.

Beauvois, Daniel, « Le Nord de la France et les Polonais entre 1831 et 1833 », dans Beauvois, Daniel (dir.), Pologne : l’insurrection de 1830-1831, sa réception en Europe. Actes du colloque organisé les 14 et 15 mai 1981 par le Centre d’étude de la culture polonaise de l’Université de Lille III, Lille, Presses universitaires de Lille, 1982, p. 41-61.

Berindei, Dan, « Paris-Bucarest. Itinéraires roumains en 1848. Les Roumains à Paris avant 1848 », 1848 : Révolutions et mutations au XIXe siècle, n° 6, 1990, p. 39-54.

Boyer, Ferdinand, « La France et l’émigration politique italienne de 1815 à 1861 », Information historique, septembre-octobre 1964, p. 146-150.

Burgess, Greg, Refuge in the Land of Liberty: France and its Refugees, from the Revolution to the End of Asylum, 1787-1939, Basingstoke, Palgrave Macmillan, 2008.

Calvié, Lucien, « Le Soleil de la liberté », Henri Heine (1797-1856). L’Allemagne, la France et les révolutions, Paris, Presses de l’Université Paris Sorbonne, 2006.

Carbone, Salvatore, Fonti per la storia del Risorgimento negli Archivi nazionali di Parigi. I refugiati italiani in Francia (1815-1830), Rome, Istituto per la storia del Risorgimento, 1962.

Clarenc, Véronique, « Toulouse, capitale du carlisme catalan (1830-1840) », Annales du Midi, n° 202, 1993, p. 225-246.

Clarenc, Véronique, La Surveillance politique des réfugiés carlistes à Toulouse et à la frontière de la Haute-Garonne lors de la première guerre carliste (1830-1840), mémoire de maîtrise dirigé par Jean-Pierre Amalric et Bartolomé Bennassar, Université de Toulouse le Mirail, 1988, 175 f.

Crémieux, Benjamin, « L’émigration politique italienne en France sous la monarchie de Juillet », Revue des études italiennes, vol. 1, avril-septembre 1936, p. 249-259.

Diaz, Delphine, « Indésirables en métropole, utiles en Algérie ?
Les réfugiés politiques étrangers et la colonisation (1830-1852) », Revue d’histoire du XIXe siècle, n° 51, 2015/2, p. 187-204.

Diaz, Delphine, « La figure de l’étranger en France de la monarchie de Juillet à la Seconde République : de la tête de Turc au bouc émissaire », in Chauvaud, frédéric, Gardes, Jean-Claude, Moncelet, Christian et Vernois, Solange (dir.), Têtes de Turcs, boucs émissaires et souffre-douleur, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2012, p. 133-144.

Diaz, Delphine, Un asile pour tous les peuples ? Exilés et réfugiés étrangers dans la France du premier XIXe siècle, Paris, Armand Colin, 2014.

Dornel, Laurent, « Les représentations des étrangers au XIXe siècle », in Coutelet, Nathalie et Moindrot, Isabelle (dir.) L’Altérité en spectacle 1789-1918, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2015, p. 85-96

Dornel, Laurent, « Pour une approche transculturelle des migrations », in Dornel, Laurent (dir.). des Pyrénées à la Pampa. Une histoire de l’émigration d’élites (XIXe-XXe siècle), Presses de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, 2013, p. 13-30.

Drouin, Jean-Luc, A mis amigos de la frontera. El País Vasco francès en la aventura carlista (1833-1876), Bayonne, Musée Basque et de l’histoire de Bayonne, 2006.

Échinard, Pierre, Grecs et Philhellènes à Marseille : de la Révolution française à l’indépendance de la Grèce, Marseille, Institut historique de Provence, 1973.

Fassin, Didier, Morice, Alain, et Quiminal, Catherine (dir.), Les Lois de l’inhospitalité. Les politiques de l’immigration à l’épreuve des sans-papiers, Paris, La Découverte, 1997.

Firmino, Sophie, Les Réfugiés carlistes en France de 1833 à 1843, thèse sous la direction de Jean-Louis Guereña, Université François Rabelais, Tours, 2000.

Firmino, Sophie, « Les réfugiés carlistes en France, les exemples de la Haute-Garonne et de l’Indre (1833-1843) », dans Canal, Jordi (dir.), Les Exils catalans en France, Paris, Presses de l’Université Paris-Sorbonne, 2005, p. 65-78.

Godineau, Laure, « Le retour d’exil, un nouvel exil ? Le cas des communards », Matériaux pour l’histoire de notre temps, année 2002, vol. 67, n° 1, p. 11-16.

Gerbet, Pierre, Auvergne, terre d’accueil. La vie des réfugiés politiques à Clermont-Ferrand de 1815 à 1870, Clermont-Ferrand, de Bussac, 1944.

Gocel, Ludwik, « Les débuts de la presse de la Grande Émigration polonaise en France et son caractère clandestin, 1832-1833 », Revue d’histoire moderne et contemporaine, n° 15, avril-juin 1968, p. 304-320.

Grandjonc, Jacques, « État sommaire des dépôts d’archives françaises sur le mouvement ouvrier et les émigrés allemands de 1830 à 1841 », Archiv für Sozialgeschichte, 1972, p. 487-531.

Grandjonc, Jacques, « La France et les émigrés allemands expulsés de Suisse (1834-1836) », Cahiers d’histoire, n° 13, 1968, p. 401-422.

Grandjonc, Jacques, « Les émigrés allemands sous la monarchie de Juillet. Documents de surveillance policière, 1833-février 1848 », Cahiers d’études germaniques, n° 1, 1972, p. 115-249.

Harismendy, Patrick, « Les réfugiés politiques en Bretagne (1830-1848) », dans Denéchère, Yves et Marais, Jean-Luc (dir.), « Les Étrangers dans l’Ouest de la France (XVIIIe-XXe siècles). Actes du colloque de Cholet des 25-26 juillet 2002 », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, vol. 109, n° 4, 2002, p. 41-57.

Kalembka, Sławomir, « Les émigrés polonais, victimes de la répression politique (1848-1870) », dans Faure, Alain (dir.), Répression et prison politiques en France et en Europe au XIXe siècle. Actes du colloque de 1986 organisé par la Société d’histoire de la révolution de 1848 et des révolutions du XIXe siècle, Paris, Créaphis, 1990, p. 305-314.

Kalembka, Sławomir, Wielka Emigracja, 1831-1863, Toruń, Adam Marszalek, 2003.

Konarska, Barbara, « Les étudiants d’universités polonaises dans les universités françaises après l’insurrection de novembre (1832-1848) », Zeszyty Naukowe Uniwersytetu Jagiellońskego, n° 870, 1989, p. 161-179.

Kramer, Lloyd S., Threshold of a New World: Intellectuals and the Exile Experience in Paris, 1830-1848, Londres, Cornell University Press, 1998.

Mastellone, Salvo, « L’émigration italienne sous Louis-Philippe (1830-1848) », dans Duroselle, Jean-Baptiste et Serra, Enrico (dir.), L’Emigrazione italiana in Francia prima del 1914, Milan, Franco Angeli, 1978, p. 7-9.

Mastellone, Salvo, « La composition sociale de l’émigration italienne en France (1816-1847) », Rassegna storica toscana, n° 8, 1962, p. 223-238.

Moisand, Jeanne, « Les exilés de la  » République universelle « . Français et Espagnols en révolution (1868-1878) », dans Delphine Diaz et alii, Exils entre les deux mondes. Migrations et espaces politiques atlantiques au XIXe siècle, Mordelles, Les Perséides, 2015, p. 161-187.

Monasse, Emmanuel, « Les réfugiés polonais dans l’Hérault de 1814 à 1848 : approche méthodologique », Annales du Midi, n° 108, 1996, p. 201-218.

Mondonico, Cécile, L’Asile sous la monarchie de Juillet : les réfugiés étrangers en France de 1830 à 1848, thèse d’histoire sous la direction de Gérard Noiriel à l’EHESS, Lille, Atelier national de reproduction des thèses, 1996, 2 microfiches.

Mondonico-Torri, Cécile, « Les réfugiés en France sous la monarchie de Juillet : l’impossible statut », Revue d’histoire moderne et contemporaine, n° 47-4, octobre-décembre 2000, p. 731-745.

Noiriel, Gérard, « Surveiller les déplacements ou identifier les personnes ? Contributions à l’histoire du passeport en France de la Ire à la IIIe République », Genèses, n° 30, mars 1998, p. 77-100.

Owsinska, Anna, « La politique du gouvernement français vis-à-vis des Polonais et de la question polonaise durant les années 1832-1835 », dans Beauvois, Daniel (dir.), Pologne, l’insurrection de 1830-1831, sa réception en Europe. Actes du colloque organisé les 14 et 15 mai 1981 par le Centre d’études de la culture polonaise de l’Université de Lille III, Lille, Presses universitaires de Lille, 1982, p. 115-134.

Pageot, Pierre, Le Périgord terre d’asile. Réfugiés, évacués, rapatriés en Dordogne au cours des xixe et xxe siècles, Paris L’Harmattan, 2005.

Rao, Anna Maria, « Paris et les exilés italiens en 1799 », dans Vovelle, Michel (dir.), Paris et la Révolution, Paris, Publications de la Sorbonne, 1989, p. 225-235.

Rao, Anna Maria, Esuli : l’emigrazione politica italiana in Francia (1792-1802), Naples, Guida, 2002.

Raxhon, Philippe, « Les réfugiés liégeois à Paris. Un état de la question », dans Vovelle, Michel (dir.), Paris et la Révolution, Paris, Publications de la Sorbonne, 1989, p. 213-224.

Renaudet, Isabelle, « Le détour par la France des médecins espagnols au XIXe siècle : entre exil politique et formation scientifique », Cahiers de la Méditerranée, n° 82, 2011, p. 67-78.

Richard-Jalabert, Éliane, « Marseille, ville refuge pour les libéraux espagnols, 1825-1848 », Annales du midi, vol. 72, fasc. 3, n° 51, 1960, p. 309-323.

Rude, Fernand, Les Réfugiés allemands à Besançon sous la Deuxième République, Besançon, Millot frères, 1939.

Sánchez Mantero, Rafael, « L’émigration politique en France pendant le règne de Ferdinand VII », dans Collectif, Exil politique et migration économique : Espagnols et Français aux XIXe et XXe siècles, Paris, Éditions du CNRS, 1991, p. 17-29.

Sánchez Mantero, Rafael, Liberales en el exilio. La emigración política en Francia en la crisis del Antiguo Régimen, Madrid, Rialp, 1975.

Tanguy, Jean-François, « Les réfugiés portugais dans l’Ouest de 1829 à 1834 : l’émigration politique d’une élite. Autorités nationales, autorités locales face à un phénomène nouveau », dans Denéchère, Yves et Marais, Jean-Luc (dir.), « Les Étrangers dans l’Ouest de la France (XVIIIe-XXe siècles). Actes du colloque de Cholet des 25-26 juillet 2002 », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 2002, vol. 109, n° 4, p. 59-78.

Terra, José Da Silva, « Os emigraidos liberais portugueses em França », Les Rapports culturels et littéraires entre le Portugal et la France, Paris, Fondation Calouste Goulbenkian, 1983, p. 323-338.

Trinchero, Cristina, « Témoignages d’exil à la veille de l’unification de l’Italie : les intellectuels-patriotes italiens réfugiés à Paris », dans Baudin, Rodolphe (dir.), Exil et épistolaire aux XVIIIe et XIXe siècles, Clermont-Ferrand, Presses universitaires Blaise Pascal, 2007, p. 281-311.

Tronco, Emmanuel, Les Carlistes espagnols dans l’Ouest de la France, 1833-1883, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2010, 346 p.

Urrutia, Louis, « Les Espagnols carlistes ou isabelinos au Pays basque français », Exil politique et migration économique, Espagnols et Français aux XIXe-XXe siècles, Paris, Éditions du CNRS, 1991, p. 53-59.

Vauchelle-Haquet, Aline, « La emigración a Francia del clero liberal español : 1823-1834 », Brocar, n° 21, 1997, p. 269-309.

Werner, Michaël, « Frères d’armes ou frères ennemis ? Heine et Börne à Paris (1830-1840) », Francia: Forschungen zur westeuropäischen Geschichte, Münich, vol. 7, 1979, p. 251-270.

 

Grande-Bretagne

Ashton, Rosemary, Little Germany: Exile and Asylum in Victorian England, Oxford, Oxford University Press, 1986.

Bensimon, Fabrice, “French republicans and communists in exile to 1848”, in Debra Kelly et Martyn Cornick (eds.), A History of the French in London: Liberty, Equality, Opportunity, Londres, Institute of Historical research, 2013, p. 155-163.

Bensimon, Fabrice, “The French exiles and the British” in Sabine Freitag (ed.), Exiles from European Revolutions. Refugees in Mid-Victorian England, Oxford, Berghahn Books, 2003, p. 88-102.

Feldman, David, « L’immigration, les immigrés et l’État en Grande-Bretagne au XIXe et au XXe siècles », Le Mouvement social, n° 188, juillet-septembre 1999, p. 43-60.

Freitag, Sabine (dir.), Exiles from European Revolutions. Refugees in Mid-Victorian England, New York/Oxford, Berghahn Books, 2003.

Jones, Thomas & Tombs, Robert, ‘The French Left in Exile: quarante-huitards and communards in London, 1848-1880’, in Martyn Cornyk and Debra Kelly (dir.), A History of the French in London: Liberty, Equality, Opportunity, Londres, Institute of Historical Research, 2013, p. 165-191.

Lattek, Christine, Revolutionary Refugees : German Socialism in London, 1840-1860, Londres/New York, Routledge, 2006.

Porter, Bernard, The Refugee Question in mid-Victorian Politics, Cambridge, Cambridge University Press, 1979.

Sundermann, Sabine, Deutscher Nationalismus im englischen Exil : Zum sozialen und politischen Innenleben der deutschen Kolonie in London, 1848-1871, Paderborn/Munich/Vienne/Zurich, 1997.

Belgique

Battistini, Mario, Esuli italiani in Belgio (1815-1861), Florence, Brunetti, 1968.

Caestecker Franck, Alien Policy in Belgium, 1840-1940 : the Creation of Guest Workers, Refugees and Illegal Immigrants, New York, Berghahn Books, 2000.

Goddeeris, Idesbald, ‘The first years of Belgian alien policy: decentralization measures and government relief for Polish refugees in the 1830s’, The Polish Review, 45(1), 2000, p. 65-96.

Godderis, Idesbald,  La Grande Émigration polonaise en Belgique (1831-1870). Élites et masses en exil à l’époque romantique, Berne, Peter Lang, 2013.

Stengers, Jean, Émigration et immigration en Belgique au XIXe et au XXe siècles, Bruxelles, Académie royale des sciences d’outre-mer, 1978.

Suisse

Arlettaz, Gérard et Silvia, La Suisse et les étrangers. Immigration et formation nationale (1848-1933), Lausanne, Antipodes, 2004.

Arlettaz, Gérard, Le refuge en Suisse après les révolutions de 1848, Berne, P. Haupt, 1999.

Bonjour, Edgar, Geschichte der schweizerischen Neutralität: vier Jahrhunderte eidgenossicher Aussenpolitik, 6 vol., Basileia, Helbing und Lichtenhahn, 1967-1970.

Bron, Grégoire, « La neutralité suisse face à l’immigration politique, 1815-1848 », in Kapossy, Béla (dir.), Le Monde des neutres, actes du colloque de Prangins, 5 juin 2015 (à paraître).

Busset, Thomas, « Va-t’en ! » Accueil de réfugiés et naissance du mythe de la « terre d’asile » en Suisse, Lausanne, Université de Lausanne/Faculté des Lettres/Section d’histoire, 1994.

Busset, Thomas, « La politique du refuge en Suisse, 1820-1870, réalité et mythe », in Etudes et sources, vol. 25, 1999, p. 29-65.

Caloz-Tschopp, Marie-Claire, Le tamis helvétique, Des réfugiés politiques aux « nouveaux réfugiés », Lausanne, En bas, 1982.

Cherrier, Emmanuel (dir.), Une Suisse, des exils…, actes du colloque de Valenciennes, 10 et 11 mai 2007, Valenciennes, Presses universitaires de Valenciennes, 2008.

Eschen, Andreas, Das Junge Deutschland in der Schweiz. Zur Vereinsorganisation der frühdemokratischen Bewegung im Vormärz, Berne et Francfort, P. Lang, 2004.

Ferretti, Giovanni, Esuli del Risorgimento in Svizzera, Bologne, Zanichelli, 1948.

Graf, Martin, « Die Polen im Kanton Bern 1833-1834 », Berner Zeitschrift für Geschichte und Heimatkunde, 1984, 46, p. 111-162.

Manzoni, Romeo, Gli esuli italiani in Svizzera (da Foscolo a Mazzini), Milan, Caddeo, 1922.

Martinola, Giuseppe, « L’espulsione dei profughi italiani dal Ticino nel 1830 », in Bollettino storico della Svizzera italiana, vol. 88, 1976, p. 5-26.

Martinola, Giuseppe, Gli esuli italinai nel Ticino, Lugano, Comitato italiano nel Ticino per la celebrazione centenaria dell’uità d’Italia/Fondazione Ticino nostro, 1980-1994, 2 vol.

Mauerhofer, Marguerite, « Les réfugiés de la révolution de Turin de 1821 à Genève », in Revue d’Histoire Suisse, t. 17, fasc. 4, 1937, p. 427-465.

Mauerhofer, Marguerite, « Mazzini et les réfugiés italiens en Suisse », Revue d’histoire suisse, vol. 12, 1932, p. 45-100.

Reiter, Herbert, Politisches Asyl im 19. Jahrhundert. Die deutschen politischen Flüchtlinge des Vormärz und der Revolution von 1848/49 in Europa und den USA, Berlin, Duncker & Humblot, 1992.

Sawerschel, Hans, Refugium Schweiz im 19. Jahrhundert. Asyl für Freiheitskämpfer, Reformer, Revolutionäre und Extremisten, Köniz, H. Sawerschel, 2008.

Schmidt, Heinrich, Die deutschen Flüchtlinge in der Schweiz und die erste deutsche Arbeiterbewegung, 1833-1836, H.A. Gerstenberg, 1971.

Théier, Johannes, Asyl in der Schweiz. Eine rechtshistorische und kirchenrechtliche Studie, Fribourg, 1995.

Vuilleumier, Marc, « La question des réfugiés dans les luttes politiques de Genève entre 1848 et 1857 », dans Collectif, « Le refuge en Suisse après les révolutions de 1848 », Revue des Archives fédérales suisses, n° 25, 1999, p. 147-196.

Vuilleumier, Marc, Immigrés et réfugiés en Suisse : aperçu historique, Zurich, Pro Helvetia, 1989.

Espagne

Arnalte Arturo, Delirios de grandeza: las quimeras coloniales del siglo XIX español, Madrid, Editorial Síntesis, 2009.

Artola, Miguel, Los Afrancesados, Madrid, Alianza, 1989.

Asin Remírez de Esparza, Francisco José, « El exilio carlista », Destierros aragoneses. El exilio del siglo XIX y la Guerra civil, Saragosse, Institución Fernando el Católico, 1988, p. 61-78.

Canal, Jordi (dir.), Exilios. Los Éxodos políticos en la historia de España, siglos XV-XX, Madrid, Sílex, 2007.

Castells Olivan, Irene, La Utopía insurreccional del liberalismo. Torrijos y las conspiraciones liberales de la década ominosa, Crítica, Barcelone, 1989.

Fuentes, Juan Francisco, « Imagen del exilio y del exiliado en la España del siglo XIX », Ayer, n° 47, 2002, p. 35-56.

Lloréns, Vicente, Liberales y románticos. Una emigración española en Inglaterra (1823-1834), Madrid, Castalia, 1968.

Lopez Tabar, Juan, Los Famosos traidores. Los Afrancesados durante la crisis del Antiguo Régimen (1808-1833), Madrid, Biblioteca nueva, 2001.

Luis, Jean-Philippe, « Le difficile et discret retour des afrancesados (1816-1834) », dans Duroux, Rose, Montandon, Alain (dir.), L’Émigration : le retour, CRLMC-Université Blaise Pascal, Clermont-Ferrand, p. 331-343.

Morán Orti, Manuel, « La cuestión de los refugiados extranjeros. Política española en el Trienio liberal, Hispania, n° 173, 1989, p. 985-1016.

Sánchez Mantero, Rafael, « L’Espagne et la révolution de 1830 », Mélanges de la Casa de Velázquez, vol. 36, n° 4, octobre 2006, p. 493-520.

Sánchez, Romy, « Les bannis de la commission militaire de Cuba. Des sujets coloniaux proscrits en Mère Patrie ? 1837-1868 », Hypothèses, 2013, 19 (2014), Publications de la Sorbonne, 2014, p. 177-186.

Sánchez, Romy, « Les séparatistes cubains aux États-Unis : entre exil et clandestinité, 1848-1878 », Bulletin de l’Institut Pierre Renouvin, n° 38, automne 2013, p. 33-47.

Simal, Juan Luis, Emigrados, España y el exilio internacional, 1814-1834, Madrid, Centro de estudios constitucionales, 2013.

Stiffoni, Giovanni, « L’emigrazione liberale spagnola in Inghilterra e in Francia (1823-1834) : un problema storiografico aperto », Nuova rivista storica, année 62, fascicules 1-2, 1978, p. 133-152.

Vilar, Juan Bautista, La España del exilio. Las Emigraciones politicas españolas en los siglos XIX y XX, Madrid, Síntesis, 2006.

 

Italie

Bistarelli, Agostino, Gli esuli del Risorgimento, Bologne, Il Mulino, 2011.

Brice, Catherine, « Confiscations et séquestres des biens des exilés politiques dans les États italiens au XIXe siècle. Questions sur une pratique et projets de recherches », Diasporas, n° 23-24, 2014, p. 147-163.

Bron, Grégoire, « Learning lessons from the Iberian Peninsula: Italian exiles and the making of a Risorgimento without people, 1820-1848 », in Konstantina Zanou et Maurizio Isabella (dir.), Mediterranean Diasporas. Politics and Ideas in the Long Nineteenth Century, Londres, Bloomsbury Academic, 2015, p. 59-76.

Cagliotti, Daniela Luigia, « Elite Migrations in Modern Italy : Patterns of Settlement, Integration and Identity Negociation – Introduction », Journal of Modern Italian Studies, n° 13, 2008/2, p. 141-151.

De Fort, Ester, « Esuli in Piemonte nel Risorgimento. Riflessioni su di una fonte », Rivista storica italiana, n° 115, fasc. 2, 2003, p. 648-688.

De Fort, Ester, « Tommaseo esule a Torino », in Beccaria, Gian Luigi et Soletti, Elisabetta (dir.), La lessicografia a Torino da Tommaseo al Battaglia, atti del convengo di Torino-Vercelli, 7-9 novembre 2002, Alessandria, Edizioni dell’Orso, 2005.

De Fort, Ester, « Immigrazione politica e clima culturale a metà Ottocento nel Regno di Sardegna », in Lo Basso, Luca (dir.), Politica e cultura nel Risorgimento italiano. Genova 1857 e la fondazione della Società ligure di Storia patria, atti del convegno di Genova, 4-6 février 2008. Atti della Società ligure di Storia patria, nouvelle série, vol. XLVIII, fa. 1, 2008, p. 193-223.

De Fort, Ester, « Esuli, migranti, vagabondi nello Stato sardo dopo il Quarantotto », in Betri, Maria Luisa (dir.), Rileggere l’Ottocento. Risorgimento e nazione, Turin, Comitato di Torino dell’istituto per la Storia del Risorgimento italiano, 2010, p. 227-250.

De Fort, Ester, « La società subalpina e l’emigrazione politica », in Cavour e Rattazzi, una collaborazione difficile, atti del LXIV Congresso Internazionale di Storia del Risorgimento Italiano, Alessandria, 7-10 octobre 2009, Rome, Istituto per la Sotria del Risorgimnento Italiano, 2001, p. 97-131.

De Fort, Ester, « Torino 1859. Emigrazione politica e fermenti culturali », in Conti, Fulvio et Novarino, Marco (dir.), Massoneria e Unità d’Italia. La libera muratoria e la costruzione della nazione, Bologne, Il Mulino, 2011, p. 73-109.

Galante Garrone, Alessandro, « L’emigrazione politica italiana nel Risorgimento », Rassegna storica del Risorgimento, vol. 58, n° 41, avril-septembre 1954, p. 223-242.

Furiozzi, Gian Biagio, L’emigrazione politica in Piemonte nel decennio preunitario, Florence, L. Olschki, 1979.

Isabella, Maurizio, « Exile and Nationalism: The Case of the Risorgimento », European History Quarterly, vol. 36, n° 4, octobre 2006, p. 493-520.

Isabella, Maurizio, Risorgimento in Exile. Italian Emigres and the Liberal International in the Post-Napoleonic Era, Oxford, Oxford University Press, 2009.

Montale, Bianca, L’emigrazione politica in Genova ed in Liguria, 1849-1959, Savone, Sabatelli, 1982.

Sforza, Giovanni, « Esuli estensi in Piemonte, 1849-1859 », Archivio emiliano del Risorgimento nazionale, a. I e II, 1907-1908.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *