Journée d’études “Les enjeux d’une histoire croisée des conflits contemporains et de l’immigration en Champagne-Ardenne”, 8 novembre 2016, Reims

Rencontre régionale 2016 du Musée de l’histoire de l’immigration.

Journée d’études “Les enjeux d’une histoire croisée des conflits contemporains et de l’immigration en Champagne-Ardenne”.

8 novembre 2016. Atelier Canopé 51, 17 boulevard de la Paix, 51100, Reims

Entrée libre dans la limite des places disponibles et sur inscription au plus tard le 27 octobre 2016. reseau.histoire-immigration@palais-portedoree.fr- Tél. : 01 53 59 64 14

Le Musée national de l’histoire de l’immigration rassemble, sauvegarde et rend accessibles les témoignages matériels et immatériels de l’histoire de l’immigration en France. Il collabore avec un réseau de partenaires. Dans ce cadre, il organise chaque année des Rencontres régionales. Avec le Secrétariat d’État aux Anciens Combattants et à la Mémoire ; en lien avec la Direction régionale et départementale, jeunesse, sports et cohésion sociale et la Direction régionale des affaires culturelles de la région Grand-Est ; l’association Initiales – qui anime un réseau mémoire et histoire en région – et le réseau Canopé ; le Musée national de l’hist oire de l’immigration a choisi pour la Rencontre 2016 de mettre l’accent sur les enjeux de la reconnaissance de l’engagement des travailleurs et des soldats étrangers ou coloniaux dans les conflits du XXe siècle. Cette Rencontre doit permettre aux acteurs du monde associatif régional et universitaire ; aux institutions culturelles, sociales et éducatives ; aux collectivités territoriales en Champagne-Ardenne, territoire fortement marqué par les épisodes de guerre et de reconstruction, de mieux appréhender les enjeux de cette reconnaissance. Participant à la dynamique du centième anniversaire de la guerre de 1914-1918, cette Rencontre se donne également pour objectif d’inciter les acteurs du territoire à s’engager sur ces enjeux en mettant en oeuvre des actions favorisant l’appropriation de la mémoire de ces soldats et travailleurs par la population actuelle du territoire et de participer ainsi au changement de regard et à la lutte contre les discriminations, missions du Musée national de l’histoire de l’immigration.

PROGRAMME – 8 novembre 2016

09h30 Accueil du public

10h00 Ouverture : Jean Marc Todeschini, secrétaire d’État aux Anciens Combattants et à la Mémoire ; Arnaud Robinet, député-maire de Reims ; Hélène Orain, directrice générale de l’Établissement public du Palais de la Porte Dorée – Musée national de l’histoire de l’immigration ; Brigitte Courbet-Manet, directrice territoriale du réseau Canopé Grand-Est.

10h30 Conflits contemporains et immigration : quels enjeux mémoriels communs ? par Khaled Abid, historien, Université de la Manouba – Tunisie.

11h00 Les travailleurs « immigrés » dans la reconstruction de Reims : une histoire à écrire
par Dominique Pottier, spécialiste de la reconstruction de Reims.

11h20 Quelles appropriations mémorielles des nécropoles de soldats étrangers
et coloniaux en Champagne-Ardenne ?

Table ronde animée par Edris Abdel-Sayed, directeur pédagogique de l’association Initiales
(Chaumont) et Liliane Chanson, chef du bureau des lieux de mémoire et des nécropoles
(Direction Mémoire, Patrimoine et Archives, ministère de la Défense)
• Julien Fargettas, historien, directeur ONACVG (Office national des anciens combattants et victimes de guerre) Marne. Mémoriaux et nécropoles de soldats étrangers et coloniaux dans la Marne
• Laurence Hadj-Boaza, directrice ONACVG Seine-Saint-Denis. L’implication d’une association « communautaire » dans la patrimonialisation de l’histoire des tirailleurs comoriens
• Loïc Gigaud, professeur d’histoire-géographie à Vitry-le-François, chargé de mission mémoire et citoyenneté au rectorat de Reims. Mémoire oubliée des tirailleurs cambodgiens en Champagne
12h30 – 14h00 Déjeuner libre
14h00 Visites de deux lieux de mémoire – Départ en bus
14h30 – 15h30 Les monuments à la mémoire de l’Armée noire, Parc de Champagne – Reims
Jean-Pierre Husson, docteur en histoire, Université de Reims

16h00 – 17h00 Le cimetière italien de « Bligny » Chambrecy. Patrizia Bisson, présidente de l’association France Frioul, professeur d’italien, lycée Racine de Paris.

17h30 – 18h00 Conclusion et clôture de la Rencontre régionale
Abida Charif, adjointe au maire d’Epernay en charge de la cohésion sociale, Eric Jonval, directeur de Radio Primitive, membres fondateurs du réseau Mémoire et histoire de l’immigration en Champagne-Ardenne ; Jean-Barthélemi Debost, responsable de la Direction réseau et partenariats du Musée national de l’histoire de l’immigration.

http://www.interbibly.fr/images/agenda/joints/3358-programme_reims.pdf



Citer ce billet
Hugo Vermeren (2016, 31 octobre). Journée d’études “Les enjeux d’une histoire croisée des conflits contemporains et de l’immigration en Champagne-Ardenne”, 8 novembre 2016, Reims. AsileuropeXIX. Consulté le 24 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/d1g9

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search