Conférence « Une capitale de l’accueil? Etrangers et réfugiés à Paris dans la première moitié du XIXe siècle », 16 mars 2017, Paris

Dans le cadre du Cycle histoire, assistez à une conférence sur le thème « Une capitale de l’accueil ? Étrangers et réfugiés à Paris dans la première moitié du XIXe siècle », par Delphine Diaz, ce jeudi 16 mars 2017 de 19h à 21h, à la médiathèque Françoise Sagan, 8 rue Léon Schwartzenberg, 75010, Paris.
La conférence présentera un panorama de l’accueil des étrangers dans le Paris du premier XIXe siècle, depuis la première occupation de la capitale au printemps 1814 jusqu’aux soubresauts de la Seconde République. Si l’histoire des étrangers alors venus s’établir dans la capitale a longtemps été menée selon leur appartenance à des groupes nationaux particuliers – à des « colonies », pour reprendre le vocabulaire de l’époque –, il n’en reste pas moins que c’est davantage l’appartenance à un groupe social qui était déterminante pour comprendre leur statut et leurs conditions de séjour. Diplomates, voyageurs, exilés et travailleurs constituaient ainsi les principales catégories d’hommes et de femmes qui partageaient la condition d’étrangers à Paris sans pour autant toujours s’y croiser. On s’interrogera plus spécifiquement sur la place des exilés et réfugiés venus sous la contrainte s’installer à Paris, en éclairant leurs conditions de résidence, leurs activités politiques, leurs lieux de sociabilité. À travers un cheminement dans les hôtels garnis, les tables d’hôtes, les cafés et les cabinets de lecture qui étaient alors fréquentés par les exilés étrangers à Paris, on tentera de restituer des scènes de la vie quotidienne d’exil dans la capitale.
Delphine Diaz est maîtresse de conférences en histoire contemporaine à l’Université de Reims Champagne-Ardenne, membre du Centre d’études et de recherche en histoire culturelle. Elle s’intéresse à l’histoire de l’exil et des migrations en France et en Europe au XIXe siècle. Elle a publié en 2014 aux éditions Armand Colin Un asile pour tous les peuples ? Exilés et réfugiés étrangers dans la France du premier XIXe siècle.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *