Présentation de l’ouvrage « Britannia’s Embrace : Modern Humanitarianism and the Imperial Origins of Refugee Relief », de Caroline Shaw

Caroline Shaw, Britannia’s Embrace: Modern Humanitarianism and the Imperial Origins of Refugee Relief, Oxford, Oxford University Press, 2015. 328 pp

L’ouvrage de l’historienne américaine Caroline E. Shaw, associate professor en histoire européenne à Bates College, revient sur la position singulière de la société britannique à l’égard réfugiés du XVIIIe au début du XXe siècle. La tradition d’accueil de la Grande-Bretagne, évoquée par l’auteure dans une interview accordée à AsileuropeXIX, s’inscrit dans la longue durée et se traduit par un humanitarisme imprégnant toutes les couches de la société victorienne. Son analyse insiste sur les fondements libéraux et la dimension financière de l’hospitalité britannique qui s’effrite à la fin du XIXe siècle face à l’accroissement et à la diversification des flux de réfugiés.

Retrouvez le compte-rendu intégral de son ouvrage ici


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *